Chemin Faisant...

Forum catholique romain fidèle à la Tradition et à sa sainteté le pape Benoit XVI
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 L'expression Dieu Vengeur dans les Écritures

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: L'expression Dieu Vengeur dans les Écritures   Mar 17 Juil - 3:22

Salut!

Souvent les catholiques nous opposons "Dieu juste" et "Dieu vengeur".

Ce qui laisse entendre que nous mettons de côté l'expression "Dieu vengeur". Ce qui est contraire à la doctrine catholique.

Dans mon dictionnaire de théologie biblique on peut lire:
Citation :

Reportée au jugement de l'histoire, la vengeance du Dieu-Juge rétablira la justice dans le Royaume éternel où il n'y aura plus jamais de malédiction.

Auteurs: Xavier Léon Dufour et André Darrieutort

Mettre de côté l'expression "Dieu vengeur" c'est nier notre espérance dans le "jour du Seigneur" qui est aussi appelé "Jour de la Vengeance" où chacun de nous recevra la peine ou la récompense selon son action.

Voici quelques extraits de texte du magistère où cette notion est présente:

Citation :

LETTRE ENCYCLIQUE
DE SA SAINTETÉ LE PAPE LÉON XIII
SUR LE TRÈS SAINT ROSAIRE a écrit:
La Patronne céleste du genre humain exaucera ces prières et ces supplications, et Elle accordera facilement aux bons la faveur de voir leurs vertus s'accroître, aux égarés celle de revenir au bien et de rentrer dans la voie du salut, elle obtiendra que le Dieu vengeur des crimes, inclinant vers la clémence et la miséricorde, rende au monde chrétien et à la société, tout péril étant désormais écarté, cette tranquillité si désirable.

source:
http://www.vatican.va/holy_father/leo_x ... io_fr.html


Homélie du Cardinal Dario Castillon Hoyos à Cluny - 13 septembre 1998
pour la Congrégation pour le Clergé a écrit:
Une conception amputée de l’amour de Dieu réduit sa paternité à une " grand-paternité " condescendante.

Dans le désir de l’excuser, de le laver de tout soupçon d’être un " Dieu vengeur ", on fait silence sur la fin ultime de l’homme et sur l’existence de peines après la mort ; c’est se méprendre sur qui est Dieu, et sur qui est l’homme ! Dieu n’a pas besoin de nos excuses embarrassées ! C’est parce que sa sainteté mérite d’être admirée, qu’il n’y a personne de plus désirable que Lui, que le péché qui s’oppose à Lui est grave pour l’homme ! Et c’est parce que " Dieu en vaut la peine ", qu’il peut rester des peines après la mort ! D’autre part, elles sont un signe de notre dignité : Dieu ne s’est pas résolu à ne nous demander d’être en sa compagnie que des enfants immatures contraints d’accepter ses prévenances : il veut être choisi, librement, comme l’époux de nos âmes, et c’est pourquoi nous sommes responsables de nos actes, de nos fautes. Ceux qui refusent cet appel ont encore une échappatoire qui leur permet de ne pas vivre une cohabitation forcée : c’est la damnation clairement évoquée par Jésus, « Allez, maudits, au feu éternel ». Mais ceux qui désirent cette communion ont au contraire la possibilité d’une ultime préparation.

Nous n’avons donc pas à rougir de cette doctrine : Dieu nous laisse libres comme l’enfant prodigue ; c’est par miséricorde qu’il permet à ceux qui le haïssent de s’éloigner définitivement de Lui ; et c’est par miséricorde qu’il permet aux autres de se débarrasser de leurs affections désordonnées, pour entrer de plain-pied dans la Société des Trois Personnes divines, de la Vierge Marie, des anges et des saints.

source:
http://www.vatican.va/roman_curia/congr ... ny_fr.html

Plus l'homme jouissait de Dieu, plus son crime a été grand de l'avoir abandonné, et il a mérité de souffrir un mal éternel pour avoir détruit en lui un bien qui pouvait aussi être éternel. Et, de là, la damnation de toute la masse du genre humain; car le premier coupable a été puni avec toute sa postérité, qui était en lui comme dans sa racine. Aussi nul n'est exempt du supplice qu'il mérite, s'il n'en est délivré par une grâce qu'il ne mérite pas; et tel est le partage des hommes que l'on voit en quelques-uns ce que peut une miséricorde gratuite, et, dans tout le,reste, ce que peut une juste vengeance. L'une et l'autre ne sauraient paraître en tous, puisque, si tous demeuraient sous la peine d'une juste condamnation, on ne verrait dans aucun la miséricorde de Dieu; et d'autre part, si tons étaient transportés des ténèbres à la lumière, on ne verrait dans aucun sa sévérité. Et s'il y en a plus de punis que de sauvés, c'est pour montrer ce qui était dû à tous. Car alors même - que tous seraient enveloppés dans la vengeance, nul ne pourrait blâmer justement la justice du Dieu vengeur; si donc .un si grand nombre sont délivrés, que d'actions de grâce ne sont pas dues pour ce bienfait gratuit au divin libérateur!

Source: Saint Augustin, La cité de Dieu.


"Que si les autorités de l'Etat n'omettent pas seulement de protéger ces petits, mais que, par leurs lois et leurs décrets, ils les abandonnent et les livrent même aux mains de médecins ou d'autres, pour que ceux-ci les tuent, qu'ils se souviennent que Dieu est juge et vengeur du sang innocent qui, de la terre, crie vers le ciel (55). "
55 - Gen IV, 10.

Source: Pie XI, Casti connubii (1931) chap. 2

a+

Patrick
Revenir en haut Aller en bas
ChristianK
Admin


Nombre de messages : 339
Religion : catholique
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: L'expression Dieu Vengeur dans les Écritures   Mer 25 Juil - 23:32

La recherche avance mais il y a une telle abondance (relative) de termes avec la racine "vind" (vindex, vindicare) que ca fera peut-être 30 k. C'est ausssi assez intéressant. je mettrai ca ici mais connais tu un endroit ou on peut plublier des textes plus longs, et qui sont assez fréquentés. je voudrais rendre les résultats disponibles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'expression Dieu Vengeur dans les Écritures   Jeu 26 Juil - 14:48

Salut!

Non je connais pas d'endroit, mais je suis preneur.

a+

Patrick
Revenir en haut Aller en bas
ChristianK
Admin


Nombre de messages : 339
Religion : catholique
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: L'expression Dieu Vengeur dans les Écritures   Jeu 26 Juil - 18:31

que penses tu de wikipedia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'expression Dieu Vengeur dans les Écritures   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'expression Dieu Vengeur dans les Écritures
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dieu lit dans nos cœurs
» L'oeuvre de DIEU par Jésus-Christ dans le coeur des êtres humains
» Beguines : femmes veuves consacrant leur vie à Dieu
» JE VEUX VOIR DIEU.ORG
» Quel est votre Dieu?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chemin Faisant... :: Nos forums :: Discussions-
Sauter vers: