Chemin Faisant...

Forum catholique romain fidèle à la Tradition et à sa sainteté le pape Benoit XVI
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les dominicains de Washington ont pris le virage!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ChristianK
Admin


Nombre de messages : 339
Religion : catholique
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Les dominicains de Washington ont pris le virage!   Sam 12 Déc - 22:48

Peut-être au lieu de "le" virage devrait-on écrire, par prudence, "un" virage, mais A Washington les dominicains vont dans un sens diamétralement opposé à ceux du Québec ,  de Hollande etc.
Record de novices en 2010: 21, sans compter les 80 scolastiques...
En 2015: 16 novices.

Les ames du purgatoire étaient là, non censurées, en novembre, le saint sacrifice de la messe aussi, et par écrit dans les publications (Holy sacrifice of the mass, comme dans le concile d'ailleurs).  Une seule incertitude: je ne sais pas exactement si le diocèse (80 séminaristes) suit en tout, bien que sa messe tridentine régulière soit pleine et à peu près aussi jeune qu'ailleurs (mais avec un diocésain, d'ailleurs compétent, pas la FSSP). Ce que je peux dire c'est que la paroisse biritualiste ou se tient cette messe remplit son semainier des Souls in purgatory en novembre.


http://vocations.opeast.org/blog/

http://www.catholicnews.com/services/englishnews/2010/us-dominican-province-welcomes-its-biggest-class-of-novices-in-decades.cfm


Il y a la messe de rite dominicain-tridentin de temps en temps depuis 2012, on peut donc dire qu'ils sont partiellement biritualistes. Il parait qu'il leur a fallu de la "patience".  Réellement, on se croit à la FSSP, et pas seulement en liturgie, et entre autre par la jeunesse: tout simplement pas de vieux, en tout cas visibles.  Je ne sais comment interpréter ce fait, qui d'ailleurs repose sur des observations-données très fragmentaires et insuffisantes. ON dirait vraiment que la génération défroquée se fait petite... Sans parler de Matthew Fox (né 1940...) O.P. expulsé devenu anglican, avec ses "technocosmic" masses...

http://www.opeast.org/tag/dominican-rite-2/

http://rorate-caeli.blogspot.com/2012/08/dominican-rite-to-finally-return-to-dc.html

Cette expérience biritualiste absolument fascinante nécessiterait non seulement une observation minutieuse mais aussi une comparaison poussée avec les dominicains de Chemeré-Le-Roi en France, qui eux sont totalement néotridentins, avec rite dominicain-tridentin exclusif. Ainsi on pourrait déterminer empiriquement, en partie, le role de la forme liturgique dans le "succès" ou la non décadence.
Il faut ajouter que le record de 21 novices était en 2010. En 2015 c'est 16. Or La messe tridentine a commencé en 2012. Mais l'article dit que le retour de l'habit a commence nettement avant, et qu'il n'y a pas eu de singerie (monkeying) ou de jeu (toying) avec la liturgie. On semble aller empiriquement, étape par étape, alors qu' à la FSSP , avec ses 2 séminaires pleins, on a déjà tout le système clefs en main, sans risques ( ou du moins sans aventures).

D'ailleurs certains de la FSSP vont faire des études thomistes supérieures au couvent de Washington.





Ca se dessine un peu, en plus flou,  en Irlande:


http://www.nytimes.com/2013/04/04/world/europe/dominican-friars-find-renewal-by-sticking-to-tradition.html?_r=0



"Other religious orders largely stopped wearing their traditional garb in recent years, as they tried to attract new followers in secularizing societies. But the friars deliberately went on wearing the robes and promoting the spiritual benefits of shared prayer and a communal lifestyle — with a little help, too, from a chatty blog.

“We made a conscious decision a few years ago to wear the habit because we had no vocations and we were in a bad way,” said Father Dunne, 46, who estimates that he has traveled nearly a half-million miles along Ireland’s country lanes and highways in search of recruits. “If we didn’t present ourselves in an authentic manner, who would join us? And that meant going back to the fundamentals.”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChristianK
Admin


Nombre de messages : 339
Religion : catholique
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: Les dominicains de Washington ont pris le virage!   Mar 6 Sep - 21:47

Vérification plus poussée accomplie, la messe tridentine-dominicaine du couvent de Washington n'a eu lieu que 2 fois par an, et semble-t-il pas les dimanches. Il ne s'agit donc pas de biritualisme authentique. N'importe, c'est quand même un symbole de très grande puissance, surtout pour cet ordre... Surtout avec la décadence du noviciat qui s'éloigne d'eux.
Ca bouge...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChristianK
Admin


Nombre de messages : 339
Religion : catholique
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: Les dominicains de Washington ont pris le virage!   Sam 14 Jan - 22:22

Ici:

http://catholique.exprimetoi.net/t163-messe-tridentine-a-radio-canada-et-positions-de-g-routhier

Je note à propos des positions de Routhier:


-----------------------------------------
------------------------------------------




Note complémentaire


"4)

7 (40 ans après: des ptres sont perplexes: plus d'horizon, l'espérance est au passé. 3 facons de manifester la désespérance:
1-il n'y a rien à attendre du concile, il faut lui tourner le dos; le concile est cause de glissement vers le néant. il faut retrouver une solidité.
2-On a tourné le dos à Vatican II et c'est le problème
3-On assiste à un effondrement et une exculturation. Plus rien à faire, que vendre et fermer. Attendre la retraite en fermant boutique, résignés à la mort annoncée.

--Bravo à l'A. pour son réalisme et sa très claire position du problème. Il ne dit pas, comme Mgr Marty (Paris) en 75, que tout va de mieux en mieux pendant que les séminaires se vident. C'est là un immense progrès et une évolution, dans sa famille d'esprit. Les choses deviennent seulement plus glissantes quand, à ma perception, il penche vers la 2e hypothèse. Mais on sent qu'il demeure ouvert à d'autres arguments. "

------------------------------

Il me semble qu'on peut déceler un parallèle intéressant entre les 3 hypothèses de ce scénario et la situation des religieux qui semble sans horizons à certaines conditions:

1-Les vieilles communautés béantes sur le monde échouent - on a trop ouvert
2-Les vieilles communautés fermées sur le monde échouent - on n'a pas assez ouvert
3-Peu importe dans les 2 cas, car il y a exculturation de la religion de toute facon. Mais ici, on passe de la situation des communautés à celle des laics qui nourissent ces commuanutés, et dans un cas de figure ou on est, pour l'instant, largement privé de laics fermés sur le monde. On se place dans des conditions de base qui interdisent le succès subséquent. Alors, oui, tout est perdu, si les laics sont béants sur le monde. Le problème vient de l'ouverture des laics, non de l'ouverture ou fermeture du clergé ou des communautés. C'est pace que cette ouverture des laics est présupposée (aussi bien factuellement que normativement: on refuse de la mettre en question - et la majorité des laics, béante, refuse naturellement la fermeture) qu'ensuite le problème est insoluble. I.e. l'hypothèse 3 est liée à l'hypothèse 1 , elle reflue vers elle. Une autre facon de le dire, et c'est paradoxal (et donc difficile à percevoir, d'ou résistance), c'est que c'est l'inculturation des laics qui cause l'exculturation de l'Eglise.
Ainsi les 2 premières hypothèses doivent se lire:
1-Les vieilles communautés béantes sur le monde échouent - on a trop ouvert (avec laics ouverts-béants)
2-Les vieilles communautés fermées sur le monde échouent - on n'a pas assez ouvert (avec laics ouverts-béants)

Ceci signifie que pour qu'un test soit concluant il faudrait des laics fermés:

2-Les vieilles communautés fermées sur le monde échouent - on n'a pas assez ouvert (mais avec laics fermés-non-béants elles réussissent: donc il est faux qu'on n'a pas assez ouvert. Ca change tout)

Alors seulement une conclusion serait possible et il y aurait possibilité de prouver que l'hypothèse 3 de l'A. serait fausse.

Or, justement, la FSSPX, La FSSP, l'IBP, l'ICRSP (tradis) et les communautés nouvelles peuvent constituer un test de cette hypothèse cruciale...

------------------------------------
------------------------------------


Eh bien justement, le diocese de Washington et ses dominicains n'est-il pas une réponse empirique aux hypothèses de Routhier? N'est-il pas evident que Washington est un lieu tout aussi exculturé que le reste de l'Occident? Et donc qu'on devrait fermer et vendre? POurquoi donc le contraire arrive-t-il et les dominicains manquent -ils de place au point de devoir agrandir et construire? Probablement pcq ils ont une fermeture sur le monde suffisante ET que cette fermeture se rend jusqu'aux     laics, car pour parler des ames du purgatoire et du st sacrifice de la messe par tout le diocese, il est evident qu'une fermeture sur le monde (donc une adaptation efficace) est passée par là.

ON l'a le test, ou on commence à l'avoir!

PS. Vérification faite, les ames du purgatoire et le saint sacrifice de la messe ne sont pas qu'aux dominicains ou à la paroisse biritualiste, ils sont dans le diocese carrément (avec novus ordo bien sur).
Donc fermeture, donc vocations...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les dominicains de Washington ont pris le virage!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les dominicains de Washington ont pris le virage!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chine : un groupe de témoins pris de vertiges après avoir observé et photographié un ovni.
» Qui est pris? [version prépa]
» Oiseaux pris en photo
» L'été 2010 avec les Frères dominicains
» Inondations aux U.S. Washington

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chemin Faisant... :: Nos forums :: Discussions-
Sauter vers: