Chemin Faisant...

Forum catholique romain fidèle à la Tradition et à sa sainteté le pape Benoit XVI
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Fermeture d'une église historique à Québec

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ChristianK
Admin


Nombre de messages : 337
Religion : catholique
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Fermeture d'une église historique à Québec   Sam 22 Oct - 21:10

Voici deux textes intéressant, que je crois du même auteur sans en être sur,  à propos de la fermeture de l'église (quasiment basilique) St Jean Baptiste à Québec:
---------------------
"l’« on parle de fermeture pour un temps indéterminé… mais cela pourrait devenir définitif ». Très affecté par cette décision, le prêtre a déclaré qu’ « on est en train de liquider notre histoire peu à peu. Par petits morceaux. On fait un trait sur ce qui nous a bâtis, sur ce qui a été notre vie depuis le début de notre colonie. On arrache l’écorce, on arrache les branches, et on arrose les racines avec l’eau de Javel ! »
....

«Mais ce qui me fait le plus de peine, c'est la non-reconnaissance, le manque de respect à l'égard de ce qu'ont bâti nos ancêtres. À l'heure actuelle, au Québec, il y a une sorte de distance malsaine, voire de mépris, à l'égard de notre patrimoine religieux.»
--------------------------

Pas une seconde le ptre ne souligne le role des postconciliaires locaux dans tout ca: comme si les causes de la perte de patrimoine étaient purement externes. C'est totalement invraisemblable, il y a eu coupure liturgique et catéchétique absolument dramatique, et cette coupure est constatable très évidemment à la seule attitude des ptres et fidèles postconciliaires locaux à l'égard du passé tridentin: un rejet viscéral et fanatique, même pour les autres fidèles qui en voudraient. Alors, bien entendu, il est évident que le déracinement vient de causes internes d'abord, externes ensuite, ou à tout le moins de ces 2 types de causes. Les postconciliaires locaux n'ont aucune lecon de conservation du patrimoine à donner, que l'on prenne le mot patrimoine en un sens socioculturel ou en un sens théologique plus profond. Quand on fabrique une religion pour les années 70 on paye fatalement une facture extrêmement salée.

Les observations de chacun ne peuvent-elles pas confirmer, en utilisant les termes de ci-haut, que les ptres postconciliaires locaux pratiquent souvent " la non-reconnaissance, le manque de respect à l'égard de ce qu'ont bâti nos ancêtres. À l'heure actuelle, au Québec, il y a une sorte de distance malsaine, voire de mépris, à l'égard de "  la religion de 1950?""
Cela a une forme souvent directe, parfois indirecte, qui prend la forme d'une admiration et d'un éloge fanatique et excessif de Vatican II (l'air frais, la conversion, etc.), comme si on avait enfin été sauvé de l'héritage d'avant.



Vu de plus haut encore, le patrimoine de ceux qui ont 1.6 d'indice de fécondité et dont les enfants naissent hors mariage majoritairement, a-t-il la moindre importance? Faut être réaliste et voir les choses en face, pour les descendants de Groulx-Duplessis-Lesage-Lévesque-Parizeau, le futur est le même que le présent des britanniques-loyalistes-anglicans-"orangistes" de Toronto. Ce n'est qu'une question de temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Fermeture d'une église historique à Québec
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fermeture d'un lycée historique à Grenoble
» L'Église syro-malankar
» il est pénible d'endure la fermeture de nombreuses églises
» Croyez vous que l'Église soit infiltrée par des groupes anti-catholiques
» Voici l'église que je fréquente...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chemin Faisant... :: Nos forums :: Discussions-
Sauter vers: