Chemin Faisant...

Forum catholique romain fidèle à la Tradition et à sa sainteté le pape François
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Adaptation mondaine et Directoire de Catéchèse (1997)

Aller en bas 
AuteurMessage
ChristianK



Nombre de messages : 361
Religion : catholique
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Adaptation mondaine et Directoire de Catéchèse (1997)   Jeu 22 Fév - 21:11

Soit les hypothèses suivantes:

1)Plus une culture ou époque est consumériste-médiatique, plus l'ouverture sur le monde est inadaptée et la fermeture explicite suffisante est adaptée. L'adaptation de fermeture explicite est nécessaire pour éviter une décadence sociologique.

2)cette fermeture doit être d'autant plus poussée que le public de la caté est vulnérable et jeune.. Plus il s'agit de formation de base, plus l'ouverture est inadaptée. Elle ne doit intervenir que tardivement.



Voici des passages problématiques ou risqués du directoire de caté  publié en 1997, qui mettait à jour celui de
1971, donc encore influencé par les 60s, et préparé avec la collaboration des locaux, donc souvent
des ptres qui étaient encore dans la force de l'age en 1990, donc nés dans les années 30 (La génération défroquée dit Francois Charles):



-------------------------------------



75. La situation de vie et de foi des élèves qui fréquentent l'enseignement religieux dans l'école est caractérisée par une mutation continue et considérable. L'enseignement religieux à l'école doit tenir compte de ce donné pour pouvoir rejoindre ses propres finalités.

110 Une bonne apologétique, qui favorise le dialogue entre la foi et la culture, est aujourd'hui indispensable



153. Eclairer et interpréter l'expérience par le donné de la foi devient une tâche permanente de la pédagogie de la catéchèse, difficile certes, mais qui ne peut être négligée sous peine de tomber dans des juxtapositions artificielles ou des interprétations intégristes de la vérité.

175ce qui permettra de dépasser certaines formes d'intégrisme et de fondamentalisme

161 Le bon usage des médias demande aux agents de la catéchèse un sérieux engagement au niveau de la connaissance, de la compétence et de l'usage qualifié et actualisé. Mais surtout, en raison de la forte influence exercée par les médias sur la culture, ils doivent être conscients qu'il « ne suffit pas de les utiliser pour assurer la diffusion du message chrétien et de l'enseignement de l'Eglise, mais qu'il faut intégrer le message dans cette "nouvelle culture" créée par les moyens de communication moderne... avec de nouveaux langages, de nouvelles techniques et de nouveaux comportements ».

164

C'est ainsi que prend forme une pédagogie de la foi dans laquelle se conjuguent l'ouverture au monde de la catéchèse et son admirable incarnation dans le monde des destinataires.

Sens et but de cette partie

165. L'attention qui est due aux diverses situations de vie des personnes (36) oriente la catéchèse sur de multiples voies pour les rencontrer et adapter à leurs besoins le message chrétien et la pédagogie de la foi.(37)

170  Ce qui provoque un processus d'adaptation qui ne sera tel que dans la mesure où l'on tiendra compte des interrogations, des attentes et des besoins profonds de la personne dans son monde intérieur.



185Plus globalement, on proposera la catéchèse des jeunes avec des parcours nouveaux, ouverts à la sensibilité et aux questions de cet âge, qui sont d'ordre théologique, éthique, historique, social...... aujourd'hui, l'évangélisation des jeunes doit revêtir une dimension missionnaireplutôt que strictement catéchuménale. En effet, la situation oblige souvent à faire de l'apostolat auprès des jeunes une animation de nature humanisante et missionnaire, comme un premier pas nécessaire pour que mûrissent les dispositions les plus favorables à la catéchèse proprement dite. ...

L'un des nœuds à délier concerne la différence de « langage » (mentalité, sensibilité, goûts, styles, vocabulaire...) entre les jeunes et l'Eglise (catéchèse, catéchistes). C'est pourquoi l'accent est mis sur la nécessité d'« adapter la catéchèse aux jeunes » en sachant traduire dans leur langage « avec patience et sagesse, sans le trahir, le message de Jésus ».(84)



175. Pour être en mesure de répondre aux attentes les plus profondes de notre temps, la catéchèse des adultes doit proposer la foi chrétienne dans son intégrité, son authenticité, sa cohérence, telle que l'Eglise la comprend;



194. Dans ces cas, une catéchèse évangélisatrice est indispensable, à savoir « une catéchèse pleine de sève évangélique et munie d'un langage adapté aux temps et aux personnes ».(91) Elle éduquera les chrétiens au sens de leur identité de baptisés, de croyants et de membres de l'Eglise ouverts au monde et en dialogue avec lui



La vénération des fidèles pour la Mère de Dieu a elle-aussi revêtu de multiples formes selon les lieux et les temps, la sensibilité des peuples et leur tradition culturelle. Les modes selon lesquels cette piété mariale s'est exprimée sont sujets à l'usure du temps; ils ont besoin d'une catéchèse renouvelée qui permette d'en retirer les éléments caducs, de mettre en valeur ceux qui sont immuables, et d'y incorporer les données doctrinales acquises par la réflexion théologique et proposées par le Magistère de l'Eglise.

Cette catéchèse est nécessaire au plus haut point. Il serait bon également qu'elle manifestât clairement la note trinitaire, christologique et ecclésiale qui est intrinsèque à la mariologie. Enfin, dans la révision ou la création de pratiques de piété mariale, il faut tenir compte des orientations bibliques, liturgiques, œcuméniques et anthropologiques.(96)



197.  La catéchèse aura donc partout et toujours une « dimension œcuménique ».(98) Elle se réalisera par l'exposition de toute la Révélation dont l'Eglise catholique a le dépôt, dans le respect de la hiérarchie des vérités.(99) ..... Enfin, elle s'efforcera de préparer les enfants, les jeunes et les adultes à vivre en contact avec des frères et sœurs d'autres confessions, en cultivant leur identité catholique dans le respect de la foi des autres.



200

Tout d'abord, elle approfondit et renforce l'identité des croyants — surtout là où ils sont une minorité — par une adaptation ou une inculturation convenable; elle confronte nécessairement l'Evangile de Jésus-Christ et le message des autres religions. Cela suppose bien-sûr des communautés chrétiennes solides et ferventes et des catéchistes autochtones bien préparés.



205  il faut veiller attentivement à ce que des éléments de syncrétisme ne se soient pas infiltrés dans le processus de la catéchèse. Dans ce cas, les tentatives d'inculturation sont dangereuses et faussées et elles doivent être rectifiées.



210. L'instrument qui a une place centrale dans le processus d'inculturation est le catéchisme. Tout d'abord le Catéchisme de l'Eglise catholique dont il faut savoir « mettre en évidence la vaste gamme de services... également en vue de l'inculturation qui, pour être efficace, ne peut jamais cesser d'être vraie ». (123)

Le Catéchisme de l'Eglise catholique encourage la rédaction de catéchismes locaux appropriés où seront effectuées « les adaptations exigées par les différences de cultures, d'âges, de maturité spirituelle, de situations sociales et ecclésiales de ceux à qui s'adresse la catéchèse ».





237

– Il s'agit tout d'abord de former des catéchistes pour répondre aux besoins d'évangélisation du temps actuel, avec ses valeurs, ses défis et ses ombres. Pour cette tâche, il faut des catéchistes qui aient une foi profonde, (208) une claire identité chrétienne et ecclésiale (209) et une grande sensibilité sociale. (210) Tout projet de formation doit tenir compte de ces aspects.





note

226) Un texte fondamental pour l'usage des sciences humaines dans la formation des catéchistes reste cette recommandation du Concile Vatican II en GS 62: « Que les fidèles vivent donc en très étroite union avec les autres hommes de leur temps et qu'ils s'efforcent de comprendre à fond leurs façons de penser et de sentir, telles qu'elles s'expriment par la culture. Qu'ils marient la connaissance des sciences et des théories nouvelles, comme des découvertes les plus récentes, avec les mœurs et l'enseignement de la doctrine chrétienne, pour que le sens religieux et la rectitude morale marchent de pair chez eux avec la connaissance scientifique et les incessants progrès techniques; ils pourront ainsi apprécier et interpréter toutes choses avec une sensibilité authentiquement chrétienne ».



260 Lorsque les élèves et leurs familles fréquentent l'école catholique en raison de la qualité de l'éducation qu'elle offre, ou pour d'autres motifs, l'activité catéchétique y est nécessairement limitée et l'enseignement religieux — quand il est possible — accentue le caractère culturel. L'apport de cette école demeure toujours « un service de très haute valeur pour les hommes » (272) et un élément de l'œuvre d'évangélisation de l'Eglise.





283 Le critère qui doit inspirer ces instruments de travail est celui de la double fidélité à Dieu et à la personne humaine, loi fondamentale pour toute la vie de l'Eglise. Il s'agit de savoir conjuguer une parfaite fidélité doctrinale avec une profonde accommodation à l'homme, en tenant compte de la psychologie de son âge et du contexte socio-culturel dans lequel il vit.

En bref, il faut dire que ces instruments catéchétiques doivent:

– s'attacher « à la vie concrète de la génération à laquelle ils s'adressent, connaissant de près ses inquiétudes et ses interrogations, ses combats et ses espoirs »; (324)

– s'efforcer de « trouver le langage compréhensible à cette génération »; (325)

--------------------------------



Le texte admet la norme du catéchisme systématique de 1992 et 2005 mais il permet quand même aux locaux de s'éloigner dans le flou (ce sont seulement des "références":

284
Dans la rédaction d'un catéchisme, il faut surtout bien respecter ces deux critères:

a) le parfait accord avec le catéchisme de l'Eglise catholique, « texte de référence sûr et authentique... pour la composition des catéchismes locaux »; (328)







Le directoire admet toutefois un manque de verticalité et une sous estimation de la tradition:





Directoire General pour Catechese: texte - IntraText CT

30. Toutefois, il est nécessaire d'examiner attentivement certains problèmes pour essayer de leur trouver des solutions:

– Le premier a trait à la conception de la catéchèse comme école de foi, comme apprentissage et entraînement à toute la vie chrétienne, conception qui n'est pas pleinement entrée dans conscience  dans la conscience des catéchistes.

– En ce qui concerne l'orientation de fond, le concept de « Révélation » imprègne généralement l'activité catéchétique; cependant le concept conciliaire de « Tradition » en tant que réel élément d'inspiration a une influence moins grande. De fait, dans beaucoup de catéchismes, la référence à l'Ecriture Sainte est quasi exclusive, et pas suffisamment accompagnée de la réflexion et de la vie bimillénaire de l'Eglise.(56) La nature ecclésiale de la catéchèse apparaît, dans ce cas, moins claire. Le concours de la Sainte Ecriture, de la Tradition et du Magistère, « chacun à sa façon »,(57) ne féconde pas encore harmonieusement la transmission catéchétique de la foi.

– Quant à l'objectif de la catéchèse, à savoir la promotion de la communion avec Jésus-Christ, la nécessité apparaît d'une présentation plus équilibrée de toute la vérité sur le mystère du Christ. L'accent est mis parfois uniquement sur son humanité, sans référence explicite à sa divinité; en d'autre cas, moins fréquents de nos jours, l'accent est mis exclusivement sur sa divinité, au point d'assombrir la réalité du mystère de l'Incarnation du Verbe.(58)

– Quant au contenu de la catéchèse, divers problèmes demeurent, comme certaines lacunes doctrinales au sujet de la vérité sur Dieu et sur l'homme, sur le péché, la grâce et les fins dernières. Une formation morale plus solide est nécessaire; l'histoire de l'Eglise est présentée de manière inadéquate et sa doctrine sociale n'est pas assez mise en évidence. En certaines régions, on assiste à une prolifération de catéchismes et de textes dus à des initiatives particulières, aux tendances sélectives et aux accentuations si différentes qu'elles nuisent à l'indispensable convergence dans l'unité de la foi.(59)




117  Directoire General pour Catechese: texte - IntraText CT

– Dans l'explication du Symbole, la catéchèse montrera que les grands thèmes de la foi (la création, le péché originel, l'Incarnation, Pâques, la Pentecôte, l'eschatologie...) sont toujours une source de vie et de lumière pour l'être humain.



102  Directoire General pour Catechese: texte - IntraText CT

pour ceux qui luttent afin de l'instaurer; il l'est aussi pour ceux qui n'ont pas su aimer ni être solidaires, la pénitence et le pardon devenant possibles puisque dans la croix du Christ nous obtenons la rédemption du péché. L'appel à se

---------------------------

En utilissant intratext pour une recherche des mots



http://www.intratext.com/IXT/FRA0054/_FA.HTM



On voit que les mots suivants sont totalement absents:

-mondains

-st. sacrifice de la messe (1ere place au concile: http://articles.wikia.com/wiki/La_messe_au_concile_Vatican_II

-chute

-salut des ames

-purgatoire

-expiation

-combat de la foi

-conversion des pécheurs

-péché mortel

-péché véniel

-occasion de péché

-hérésie

-modernisme (hérésie)

(mais on met en garde contre l'intégrisme...)



Par contre

-Chatiment apparait 1 fois, mais dans
un contexte médicinal, non vindicatif ou punitif (enfer, ou terrestre);

-fins dernières apparait 1 fois.

-le malin 1 fois

-Pénitence 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Adaptation mondaine et Directoire de Catéchèse (1997)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Catéchèse
» Très belle catéchèse de Benoît XVI
» Catéchèse avec le Pape Benoît XVI (vidéo)
» La prière rend libre ! (Catéchèse de Benoît XVI)
» JMJ Rio : Catéchèse de Mgr Christian Lepine; Etre disciple du Christ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chemin Faisant... :: Nos forums :: Discussions-
Sauter vers: