Chemin Faisant...

Forum catholique romain fidèle à la Tradition et à sa sainteté le pape Benoit XVI
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Dieu vengeur et vengeance divine - textes du magistère I

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ChristianK
Admin


Nombre de messages : 339
Religion : catholique
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Dieu vengeur et vengeance divine - textes du magistère I   Lun 27 Aoû - 18:49

1) Méthode

Pour traiter cette question, 3 sources sont utilisées: Le Dictionnaire de Théologie Catholique, l'oeuvre de St Thomas, Les textes des Conciles de Trente, Vatican I, Vatican II , ainsi que les textes des encycliques de Pie IX à Jean-Paul II.
Pour les conciles et les encycliques, la recherche a porté sur les racines latine ("vind", pour vindex, vindicare; "ultio" a été omis sauf exception pour le catéchisme de Trente) , francaise ("veng") et anglaise ("veng", pour avenge, ""vind" pour vindicate). Comme tous les textes latins n'étaient pas accessibles en ligne, et que les traducteurs ne rendent pas toujours vindicare par venger, certaines occurrences ont dû passer inapercues. Il y a donc sous-dénombrement dans le décompte.



2) Etymologie:

Vindicare proviendrait de venum-dicere: dire le prix en justice et le réclamer en justice. (de venum provient vénal). D’où par extension imposer le prix du châtiment.
Le français revendiquer provient de cette racine aussi bien que venger, ce qui explique que les traducteurs rendent souvent jus vindicare par revendiquer ses droits au lieu de venger ses droits, par exemple.
Pour l’anglais c’est encore plus clair : vindicate, vindicator, avec l’idée de réclamation, compensation exacte de ce qui a été perdu ou lésé, sont plus courants pour traduire vindicare que avenge, avenger.



3) DTC – Dictionnaire de théologie catholique (art. vengeance)

Le DTC distingue la vengeance-vice , sous l'emprise de la passion, de la vengeance-vertu, annexée à la justice, qui combat et réprime le mal. La vengeance, dit Cicéron, "repousse et prévient la violence, l'injustice et tout ce qui peut nuire" (Rhét. II, 53)
La vengeance-vertu s’oppose aux vices contraires que sont la mollesse et la cruauté.
Elle est de l’ordre de la légitime défense si son but est un bien, médicinal ou punitif, répressif ,la justice, l'honneur de Dieu. Par exemple, la peine de l’excommunication venge l’Eglise d’une offense. C’est un cas de justice vindicative. Tout au moins en partie, car il est plus exact de considérer la vengeance comme désignant les châtiments purement punitifs (enfer, peine de mort) ou les aspects punitifs des châtiments à la fois punitifs et médicinaux (presque tous les autres châtiments).
Bref, on distingue la vengeance des autres châtiments en ce qu’elle est punitive.

Très courante dans l’Ancien Testament, elle n’est pas absente du Nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Dieu vengeur et vengeance divine - textes du magistère I
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Samedi 19 Février 2011 : Textes de la messe de ce jour
» Se mettre en route vers Dieu
» Neuvaine à la Miséricorde Divine ! 6 ième Jours..
» L'ENFER Textes de l'Eglise Catholique
» Lundi 11 Juillet 2011 : Textes de la messe de ce jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chemin Faisant... :: Nos forums :: Discussions-
Sauter vers: