Chemin Faisant...

Forum catholique romain fidèle à la Tradition et à sa sainteté le pape François
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Scandale au séminaire des Carmes (Paris)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ChristianK



Nombre de messages : 340
Religion : catholique
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Scandale au séminaire des Carmes (Paris)   Mer 16 Déc - 21:36

Voici ce que je trouve sur le site tradi perepiscopus:
-----------------

Jean-Paul II moqué au séminaire des Carmes


Le séminaire des Carmes est un séminaire interdiocésain. Il compte actuellement 45 séminaristes, toutes années confondues. Vendredi dernier a eu lieu la cérémonie des admissions et des institutions, dirigée par Mgr Stenger, évêque de Troyes, à l'issue de laquelle s'est déroulée une fête, qui a mal tourné, comme le raconte e-deo :

"Après la messe et un pot, arrive le moment du repas et... des sketches. Que retenir de ceux-ci ? Tour à tour, un père directeur et une religieuse plantent du riz avec... la bouche, le supérieur du séminaire, le Père Scholtus et l'évèque de Troyes Mgr Stenger se donnent la becquée avec des baguettes, des directeurs et des séminaristes se déguisent en sumo. L'un d'entre eux, histoire de jouer le jeu jusqu'au bout, n'avait en dessous de la ceinture que le strict minimum...

Au moment du dessert, l'impensable se produit. Dans un lieu qu'on aurait pu croire protégé de ce genre d'humour, un prêtre (a priori nouvellement ordonné) arrive déguisé en pape (Jean-Paul II) sur une chaise roulante, faisant semblant d'être sous perfusion, cette dernière étant reliée à une croix de procession (était-ce la même que celle utilisée pour la messe ?). En réaction à cette insulte faite à la Croix (Rappelons les paroles du pape aux jeunes lors de sa venue en France : "je vous confie la Croix.") et au Saint-Père, plusieurs séminaristes se lèvent et quittent la table.



Un certain malaise a fait suite aux excès de ces sketches même si certains participants ont semblé les accepter par lassitude. A moins qu'il ne s'agisse d'une complaisance naissante ("c'est choquant, mais bon il faut s'y faire, et on ne peut se couper de la communauté dans laquelle on va vivre plusieurs années"). Selon nos informations, ce n'est malheureusement pas la première fois que de tels sketches ont lieu au séminaire inter-diocésain des Carmes à Paris."
-----------------

Scandale au Séminaire des Carmes (suite)

Suite à l'information troublante révélée avant hier, le supérieur du séminaire répond très brièvement au questionnement d'un fidèle :

"Du courage il ne m'est pas difficile d'en avoir plus que l'auteur anonyme de ces interprétations malveillantes, complaisamment répandues sur Internet par un site particulièrement nauséabond."



Allez savoir si le site nauséabond qualifie e-deo ou ce blog, peu importe, mais le père Scholtus n'infirme pas l'information selon laquelle Jean-Paul II a été l'objet de moquerie au séminaire, provoquant le départ de 4 séminaristes. Notre excellent confrère e-deo réagit également :

"Un séminariste du diocèse de Poitiers en formation au Theologicum de Paris, Julien Dupont (photo), a également tenu à réagir. Lui non plus ne conteste pas les faits que nous rapportons mais nous rappelle que "ces soirées, elles n'ont rien de publiques. Personne n'a à être informé ici et encore moins « ré-informé » (selon votre slogan) d’une telle soirée." Il poursuit : "comme séminariste de cette maison, je vous demande donc de retirer immédiatement cet article de votre site". C'est vrai ça, si on ne peut plus moquer la Croix et le pape Jean-Paul II tranquillement dans un séminaire, ou va-t-on, je vous le demande ! Julien Dupont [...] ajoute : "sachez qu’il n'y a que 4 séminaristes qui ont quittés la salle". Nous ne disons pas autre chose dans notre article. Merci à lui de confirmer nos propos."

------------------------------
-----------------------------

Il est possible que le responsable Scholtus ait raison en parlant de site nauséabond, je ne sais pas (il y a certainement une part d'exagération ou d'infos tronquées de temps en temps. Mais je trouve au contraire cette info (Carmes) très intéressante et digne de mention, du moment qu'elle est vraie. Devrait-on cacher cette vérité? Est-elle si strictement privée? Ne sont-ce pas les fidèles qui paient pour les couts des séminaires et n'ont-ils pas le droit de savoir ce qui s'y passe, leur atmosphère?
Je suis ravi de savoir ce qui s'est passé et je félicite perepiscopus.
http://www.perepiscopus.org/

On peut contacter le sup ici:

http://www.sem-carmes.com/_Pere-Robert-Scholtus_.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ChristianK



Nombre de messages : 340
Religion : catholique
Date d'inscription : 16/07/2007

MessageSujet: Re: Scandale au séminaire des Carmes (Paris)   Dim 27 Déc - 21:34

Finalement, il y avait, semble-t-il, malentendu partiel, bien que la conduite tenue flirtait avec le risque. On trouve ceci (Stenger a quelque lien avec le sém. des carmes):

----------
Jean-Paul II moqué : Mgr Stenger trouve cela de mauvais goût
L'évêque de Troyes, Mgr Marc Stenger, présent au séminaire des Carmes lorsque Jean-Paul II a été l'objet d'un sketch de mauvais goût, répond aux révélations d'e-deo. Extrait :

"Je vous confesse que je suis agacé par le goût qu'ont certains séminaristes de se déguiser en pape. J'ai constaté cela bien souvent dans les seize années où j'ai participé à des fêtes de Noël, organisées par les séminaristes. Ceci dit, il y avait quelque chose d'émouvant dans la conversation « céleste » à laquelle on nous faisait assister entre Jean-Paul II, Mère Thérésa, Soeur Emmanuelle, l'abbé Pierre et Mickaël Jackson. Ceux qui sont sortis dès le début de la scène n'ont pas pu apprécier cela, puisqu'ils ne l'ont pas entendue. La présentation de Jean-Paul II, avec une perfusion rattachée au crucifix, n'était pas de très bon goût. Je pense d'ailleurs que cela leur a été dit. Mais pour ce que je sais de ces fêtes, la perspective des auteurs de sketche n'est pas iconoclaste, mais de moquerie, un peu à la manière de la « Fête des Fous »."
---------
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Scandale au séminaire des Carmes (Paris)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Institut d’Astrophysique de Paris, Séminaires à l'IAP
» scandale + institut catholique de paris
» Massacre des prêtres aux Carmes en septembre 1792
» Diable et démons, le mystère du Mal: discussion entre le prêtre exorciste du diocèse de Paris, et le directeur des études du séminaire de La Castille à Toulon
» Paris 6 ou Marseille ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Chemin Faisant... :: Nos forums :: Discussions-
Sauter vers: